Association pour l’Histoire de l’Administration des Douanes

Aux détours des sentiers: un pêle-mêle…

Mis en ligne le 1 juillet 2020

Cette séquence voit le jour grâce aux contributions que vous nous avez adressées récemment; soyez-en remerciés. Nous vous proposons de l’enrichir au fil de l’eau au gré de vos signalements, de vos « coups de coeur » et de vos suggestions…

 

    • ◊ Elle a d’abord pour vocation de recueillir les recommandations des internautes, leurs témoignages sur les sentiers les plus attrayants;
    • ◊ Elle a aussi l’ambition de présenter une bibliographie rassemblant ouvrages, guides et fascicules dédiés aux sentiers;
    • ◊ C’est également l’endroit pour identifier les sites Internet dédiés aux sentiers des douaniers qui auront retenu votre attention;
    • ◊ Enfin, pourront y être proposés quelques tableaux, aquarelles ou dessins que vous nous aurez signalés.

 

Ce pêle-mêle figurera en bonne place dans la rubrique « Patrimoine / site et bâtiments ». Rien de plus simple pour l’alimenter: il vous suffira de déposer, en quelques clics, votre suggestion dans l’espace « Nous contacter ». 

 

L’équipe de rédaction

 


 

I. Quelques sentiers…


Du côté de Saint Malo…

 

 

 

Ces photographies d’agents des douanes patrouillant sur un sentier  du littoral breton date des années 1980.  A cette époque, dans le secteur de Saint-Malo, quelques actions de surveillance sur la côte depuis les sentiers étaient enore opérées.

 

Deux raisons à cela :

 

+ la proximité des iles anglo-normandes qui bénéficiait d’un régime fiscal privilégié et, surtout,  où l’on trouvait , en avance sur le continent, des produits de dernière technologie  en provenance du Japon notamment ( téléphones sans fil, radio-CB marine,etc..) que certains plaisanciers français cherchaient à importer frauduleusement;

 

+ la lutte contre le braconnage maritime, notamment la pêche clandestine d’ormeaux (ou d’oreilles de mer très recherchées) par des plongeurs avec bouteilles.

 


Du coté de Lomener (Morbihan): La tour de vigie des douanes …

 

Nous tenons à remercier Jacques Cadiou pour l’envoi de cette photo qu’il a prise récemment. Il s’agit d’une tour de vigie  des douanes, construite en 1893 sur la commune de Lomener près de Lorient (Morbihan) . Ce petit édifice  a été réhabilité par la commune et inauguré en 2007 avec l’appellation « Tour de vigie des douanes ». Selon l’histoire locale, cette tour servait aux douaniers pour surveiller, notamment, le débarquement des sardines qui alimentait jusqu’en 1938 deux conserveries de la région.

 


II. Quelques sites sur les sentiers…


Du coté de l’Ile de Ré

Un site qui mérite le détour: celui du journal « Sud Ouest » qui invite à découvrir le patrimoine de la  Charente-Maritime et notamment  les « cabanes de douaniers d’Ars-en-Ré »:

 

Cliquez ici

Un autre site, incontournable, celui du site officiel du tourisme de Bretagne, avec son fameux « GR® 34, le sentier des douaniers »:
Cliquez ici

 


III. Quelques guides et ouvrages…

 


Un premier ouvrage sur les sentiers de Bretagne  et disponible aux éditions « Ouest France « : « Le sentier des douaniers en Bretagne »  de Dominique-Irvoas-Dantec & Bruno Colliot (Ed. 2018)… Dans la même édition est parue « Le sentier des douaniers de la Manche« .

 

… ou encore, plus ancien, un ouvrage de Marc Sclaresky  intitulé « Il y a un siècle en Bretagne… les sentiers des douaniers  » et publié aux éditions Ouest France en 2003.


IV. Quelques tableaux, aquarelles et dessins …

 


 

Nous aurions pu initier cette rubrique d’un Monet ou d’un Dufy. Nous avons préféré mettre en lumière un dessin plus anonyme mais qui a cependant déjà eu les honneurs de la presse professionnelle. Il s’agit d’un dessin du brigadier-chef Sinacourbe intitulé « surveillance du littoral » et paru dans le « Journal de la Formation Professionnelle » (JFP n° 85) en juin-juillet 1959.

`


A suivre
MENU